Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Jean-François PEZAIRE
  • : Politique nationale et locale à Montargis
  • Contact

Les Républicains

http://www.republicains.fr/

Rechercher

Archives

C.V

MISSIONS ET MANDATS

Depuis 04/2018: Directeur de Cabinet du Président LR de la Communauté d’agglomération de Montargis (65 000 hab.), Frank SUPPLISSON.       

2001-2018, Directeur de Cabinet du Député-Président UMP de la Communauté d’agglomération de Montargis (64 000 hab.), Jean-Pierre DOOR.           

Fév. à mai 2002, Membre de l'Equipe de campagne de Jacques CHIRAC, élection présidentielle,  QG du Tapis Rouge. Co-rédacteur du Projet Tourisme.

2001-2008, Conseiller municipal UMP (RPR) d’opposition de Mennecy (13500 hab.).

1998-2000, Secrétaire Général du Syndicat National des Agences de Voyages, à Paris.

Janv. à mai 1995,  Membre de l'Equipe de campagne de Jacques CHIRAC, élection présidentielle, QG d’Iéna.

1993-1997, Attaché Parlementaire à l’Assemblée Nationale du Député RPR de la Corrèze Bernard MURAT.

1992-1993, Directeur de Cabinet du Maire RPR de Houilles (30 000 hab.).

Mars à mai 1991, Attaché Parlementaire stagiaire à l’Assemblée Nationale du Député RPR de la Vienne J.Y CHAMARD. 

 

FORMATION

2006, Auditeur 17ème session de l’Institut National des Hautes Etudes de Sécurité (INHES).

1994, Cycle de perfectionnement des Assistants Parlementaires (ENA).

1991, Maîtrise A.E.S option administration des entreprises (Université Paris XII). 1990, Licence d’Administration Publique (IPAG, Université Paris XII). 1989,  DUT-GEA Finances-Comptabilité (Sceaux, Université Paris XI).

1986, Baccalauréat B (Lycée militaire d’Aix-en-Provence). 1983, Brevet des Collèges (Collège militaire d'Autun). 1979,  Ecole nationale Hériot, La Boissière.

 

Autres informations

Ancien Enfant de Troupe (AET). Service militaire (91/12): Brigadier-chef au 1er Régiment du Train, 101°escadron circulation transport.  Brevet Préparation Militaire Parachutiste. Président d'honneur de Fidélité Gaulliste (ARGP). Membre de l'Association Française des Collaborateurs Parlementaires. Membre du Bureau de l’Association Les Plus Beaux Détours de France. Membre de l’association Les Roues dans l’AME. Médaille du Tourisme. Divorcé, 3 enfants.

12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 23:30
Accord historique COP 21 Paris : Adoption of the Paris agreement COP 21 United Nations
Accord historique COP 21 Paris : Adoption of the Paris agreement COP 21 United Nations

La présidence française a remis son projet d’accord final

 

La Présidence française a présenté samedi 12 décembre à 11h30 son projet d’accord final aux représentants des 195 pays, lors d’une séance plénière chargée d’émotion et ponctuée d’applaudissements.

Le texte de compromis est « juste, durable, dynamique, équilibré et juridiquement contraignant », a déclaré le président la COP21, Laurent Fabius, la voix étranglée et au bord des larmes. « S’il est adopté, ce texte sera un tournant historique », a poursuivi Laurent Fabius, applaudi à plusieurs reprises par des délégués qui se sont levés pour le saluer, le président de la COP21 les remerciant, debout, la main sur le cœur. « Nous sommes presque au bout du chemin et sans doute au début d’un autre », a-t-il souligné, enjoignant aux pays de « ne pas laisser passer l’occasion unique qui s’offre à eux. Il les a invités à prendre connaissance du texte et à se retrouver à 15h45 pour l’adopter.

« Ce texte que nous avons construit ensemble constitue le meilleur équilibre possible, un équilibre à la fois puissant et délicat qui permettra à chaque délégation, à chaque pays de rentrer chez soi la tête haute et avec des acquis importants », a encore déclaré le président de la COP21.

Sur le fond, le projet confirme l’objectif « de contenir l’augmentation de la température moyenne bien en deçà de 2°C et de s’efforcer de limiter cette augmentation à 1,5°C, ce qui permettrait de réduire significativement les risques et les impacts liés au changement climatique », a précisé Laurent Fabius. Sur la question épineuse des financements, le texte prévoit que les 100 milliards de dollars promis chaque année par les pays du Nord pour aider ceux du Sud à financer leurs politiques climatiques soient « un plancher pour l’après 2020 ». « Un nouvel objectif chiffré devra être défini au plus tard en 2025 », a ajouté Laurent Fabius.

« Le succès est à portée de toutes nos mains réunies, vous allez dans cette salle décider d’un accord historique, le monde retient son souffle et il compte sur nous tous », a-t-il encore lancé. Un appel repris à la tribune par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, qui a exhorté les pays à « finir le travail » en adoptant l’accord présenté.

Le président de la République François Hollande a enfoncé le clou, les appelant à franchir « le pas décisif » en adoptant dans la journée cet accord pour faire de ce « 12 décembre un jour non seulement historique mais une date pour l’humanité ». « La France vous demande, la France vous conjure d’adopter le premier accord universel de notre histoire », a encore lancé le chef de l’Etat français.

Le texte (en PDF, uniquement en anglais) a été mis en ligne à 13h30, le temps que la traduction dans les six langues onusiennes (français, anglais, chinois, arabe, russe, espagnol) soient faites. Les 196 parties doivent se retrouver en plénière du Comité de Paris à 15h45 avant l’adoption espérée de l’accord.

(AFP)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

The French COP21 Presidency has presented a final draft agreement

 

On Saturday, 12 December at 11:30, a final draft agreement was presented to the representatives of the 195 countries by the French COP21 Presidency, during a plenary session charged with emotion and punctuated by applause.

The compromise text is “fair, sustainable, dynamic, balanced and legally binding”, declared the President of COP21, Laurent Fabius, in a trembling voice, on the verge of tears. “If it is adopted, this text will mark a historic turning point,” continued Fabius, who was applauded several times by delegates who rose from their seats. He thanked them, standing with his hand on his heart. “We are almost at the end of the road, and no doubt at the start of another,” he emphasized, calling on the countries to “not let the unique opportunity that is within our grasp slip through our fingers.” He encouraged them to read the text carefully and to meet at 15:45 to adopt it.

“This text, which we have built together, […] is the best balance possible, a balance which is both powerful and fragile, which will enable each delegation, each group of countries, to return home with their heads held high, having gained a lot,” continued the COP21 President.

In terms of content, the project confirms the goal of “holding the increase in average temperature to well below 2°C and pursuing efforts to limit this increase to 1.5°C, which would significantly reduce the risks and impacts of climate change”, he noted. On the thorny issue of finance, the text provides that the $100 billion promised every year by the developed countries to help developing countries fund their climate policies will be a “a floor for post-2020”. “A new quantified target will need to be set by 2025 at the latest,” added the President. “Success is within reach of all our hands working together. Together, in this room, you are going to decide on a historic agreement.

The world is waiting with bated breath and is counting on us all,” he concluded. His call was repeated on the podium by the United Nations Secretary-General, Ban Ki-moon, who called upon the countries to “finish the job” by adopting the agreement presented.

The President of the French Republic, François Hollande, hammered the point home, calling upon the delegates to “make the decisive step” of adopting this agreement within the day, making this “12 December a day that is not only historic, but a date for humanity.”

“France is asking you – France is begging you – to adopt the first universal climate agreement in our history,” appealed Hollande.

The text (PDF, English only) was published online at 13:30, while it was being translated into the six UN languages (French, English, Chinese, Arabic, Russian and Spanish). The 196 Parties are set to meet for a plenary session of the Paris Committee at 15:45 before the agreement is hopefully adopted.

(with AFP)

Jamais la France n’avait organisé une conférence diplomatique internationale aussi importante que la 21e Conférence des Parties (COP21). L’événement qui s’inscrit dans le cycle des grandes conférences onusiennes sur les changements climatiques est inédit à plus d’un titre.

Le monde au Bourget

Les chiffres sont éloquents. Un site de 18 hectares, 2 salles plénières dont une montée de toutes pièces, 32 salles de négociation, trois salles de conférences de presse, 67 Pavillons, 200 stands… La COP21 est la conférence de tous les records. Jamais une COP n’avait accueilli autant de participants : plus de 25 000 personnes accréditées et présentes ont été recensées sur le site dès la fin de la première semaine.

De même, jamais les Nations unies n’avaient accueilli autant de chefs d’État et de gouvernements de toute leur histoire : plus de 150 chefs d’État et de gouvernement du monde entier (l’Américain Barack Obama, le Chinois Xi Jinping, l’Indien Narendra Modi, le président russe Vladimir Poutine…) ont ainsi été accueillis par le président de la République, le Secrétaire général des Nations unies et le Président de la COP 21 sur le site du Bourget. Tout au long de la journée du 30 novembre, ils ont témoigné leur mobilisation et leur engagement politique à faire de la Conférence de Paris un succès.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

The 21st session of the Conference of the Parties (COP21) is the largest international diplomatic conference ever organized by France. This event, which is part of the cycle of major UN conferences on climate change, is unprecedented on a number of levels.

The world at Le Bourget

The figures speak for themselves. 180,000m2, 2 plenary rooms, one of which was built from scratch, 32 negotiating rooms, 3 press conference rooms, 67 pavilions and 200 stands. COP21 is a conference that beats all records. Never before had a COP hosted so many participants: over 25,000 accredited persons had visited the site by the end of the first week.

This was also the largest number of Heads of State and Government ever hosted in the history of France: over 150 Heads of State and Government from around the world (including Barack Obama from the US, Xi Jinping from China, Narendra Modi from India and Vladimir Putin from Russia) were welcomed by the President of the French Republic, the United Nations Secretary-General and the President of COP21 at the Le Bourget site. Throughout the day of 30 November, they demonstrated their mobilization and their political commitment to making the Paris Conference a success.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Album Photos

INSTAGRAM

Instagram